FC Schaffhouse – FC Thoune

FC Schaffhouse – FC Thoune

FC Schaffhouse - FC Thoune

B3 16€
5.5

Le stade

6.0/10

Le football

6.0/10

L'atmosphère

5.0/10

L'expérience groundhopping

5.0/10

Pros

  • Stade moderne de qualité.
  • Accès direct par train.
  • Peu de supporters mais pas de silence.
  • Rentrer au stade avec ma bouteille.

Cons

  • Stade "trop" moderne ?
  • Surtout pour un petit millier de spectateurs.

Je profite de la reprise anticipée des championnats suisses dès le week-end du 14 juillet pour réaliser mon premier groundhopping de la saison. La priorité du week-end, que dis-je, de la saison, était de faire un match du FC Winterthur, nouveau promu en Super League. Mais le week-end démarre vendredi en division inférieure, avec le FC Schaffousse qui n’avait pas su obtenir son accession à la Super League après deux matchs de barrages contre le FC Lucerne. 

C’est où Schaffhouse ? 

Schaffhouse se trouve à 50 km au nord de Zurich, tout juste à l’extrémité du canton de Zurich et appartient au canton de Schaffhouse. Sur le trajet, on y trouve justement Winterthur. Ce qui rendait la combinaison des 2 stades parfaite sur ce week-end. 

Comme d’hab, j’ai fait le plus gros du chemin en Flixbus vers Zurich pour ensuite faire le reste en train (environ 20-25€ depuis Zurich) et repartir après le match sur Winterthur (environ 10-15€). Si les transports en commun sont évidemment chers en Suisse, c’est par contre extrêmement bien desservi et à toute heure. Une ville de 34 000 habitants comme Schaffhouse propose ainsi plusieurs arrêts. Pour vous rendre directement au stade, vous avez des trains qui proposent l’arrêt “Herblingen”. Il est à côté du stade. C’est pratique quand comme moi vous n’avez de toute façon pas le temps de visiter la ville.  

Le stade 

En revanche, si vous arrivez directement à l’arrêt d’Herblingen vous n’aurez absolument rien à faire en avant-match. C’est plutôt le look d’une zone industrielle même si on peut également trouver un peu plus loin des supermarchés. Autour du stade, tout au plus un ou deux (j’en ai vu qu’un) stands de bouffe minimalistes. Ce n’est qu’une fois rentré dans le stade que vous pourrez réellement consommer et vos propres boissons (sans alcool en tout cas) sont autorisées dans le stade. 

Le Wefox Arena (anciennement LIPO Park) est un stade de 8 000 places qui reprend les codes habituels des stades en Suisse sauf qu’ici pas de centre commercial. C’est un centre de fitness et un magasin de meubles qui occupe l’espace du stade. 

C’est pas un environnement plaisant de l’extérieur mais de l’intérieur c’est un stade solide et de bonne qualité pour un club de son envergure bien qu’il ne représente pas réellement un intérêt pour un groundhopper. 

L’atmosphère

Et ce n’est pas le petit millier de spectateurs qui relance l’intérêt de notre expérience, même si on a quelques dizaines de supporters actifs aussi bien du côté de Schaffhouse que du côté des visiteurs. Malgré l’affluence, grâce à eux on est épargné de moments de silence donc c’est déjà bien. Il n’y aurait rien à rajouter sur ce match qui a vu le FC Schaffhouse l’emporter 1-0 et nous faire profiter d’une belle communion avec ses supporters. 

Sauf qu’un match en Suisse me réserve toujours un petit bonus. En sortant du train à la gare principale de Schaffhouse, je suis tombé directement devant une bagarre entre une petite poignée de supporters cagoulés et non cagoulés de Thoune et de Schaffhouse. Sur ce quai forcément bien rempli puisqu’on arrivait tous du stade, l’intervention de la police avec du gaz lacrymogène aura calmé ces quelques supporters violents dans la minute. Plus qu’une histoire de rivalité et d’ultras, ça ressemblait plutôt à une embrouille stupide entre supporters éméchés, en plein milieu d’un public qui n’avait rien demandé (et ça c’est pas cool).

L’expérience groundhopping

Voir un match à Schaffhouse, c’est surtout pour parfaire sa collection de stade ou parce qu’on a une meilleure raison d’être dans le coin : un match du FC Winterthour ou d’un club de Zürich. Et encore, ce match contre le FC Thoune doit plutôt être dans la moyenne haute d’une saison de Challenge League car le FC Thoune a des supporters pour suivre son club. Neuchâtel Xamax et le FC Aarau doivent sinon être parmi les meilleures oppositions dans les tribunes.

Familiarisé aux parcages pour suivre le FC Nantes, un stage sur Liverpool, mon autre club de coeur, a développé ma passion pour le groundhopping en 2016. Cofondateur au-stade.fr.
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Lost Password

Sign Up

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x