Menu Fermer

Ajax Amsterdam – De Graafschap

Ajax Amsterdam - De Graafschap

50€ West Stand
7.4

Le stade

7.5/10

Le football

6.5/10

L'atmosphère

7.0/10

La ville

8.5/10

L'expérience groundhopping

7.5/10

Pros

  • Le charme unique d'Amsterdam
  • L'un des premiers stades ultra-moderne
  • Stade principal de la séléction

Cons

  • Pack avec écharpe obligatoire pour l'étranger
  • Kop déplacé en angle de tribune

L’Ajax Amsterdam est une référence en matière de football européen. Si c’est avant tout la ville et un concert de Birth Of Joy qui m’amène ici, c’était une bonne raison de me rendre à l’Amsterdam ArenA.

On profite déjà de la ville d’Amsterdam qui est vraiment unique en son genre, notamment parce que la majorité de la circulation se fait en vélo. On peut se faire une ballade en péniche sur l’Amstel, fleuve qui a donné en partie son nom à la ville.

Le stade est à 8km de la gare, obligeant à utiliser les transports en commun. Une fois arrivé, on reste néanmoins dans une zone commerciale agréable avec une grande place pour y passer son avant-match. Les accès du stade ne sont pas tous très évidents puisque nous n’avons pas une vue dégagée sur toutes les façades du stade. Difficile de se faire une réelle opinion de l’Amsterdam ArenA depuis l’extérieur. Depuis l’intérieur, on commence à davantage l’apprécier avec ses grands motifs créés avec les sièges. Le stade est grand (54 000 places) mais pour autant très compact. C’est surtout une référence en terme d’installations. Il est considéré comme ultra-moderne avec son toit rétractable depuis la fin des années 90 !

L’ambiance y est également très chaleureuse à l’intérieure, avec un bon groupe d’ultras. C’est en revanche surprenant de ne pas le voir en virage. Certains problèmes internes auraient été la cause de cette relocalisation dans un angle de tribune. L’ambiance y perd sans doute puisqu’il est plus difficile pour eux d’entrainer d’autres supporters avec eux.

Le plus mémorable dans ce match sera la mi-temps : Le club (ou championnat) organise des concours de jonglages. Le jeune chanceux du jour en réalisera 1 000. Il sera même stoppé par le présentateur pour que le match reprenne.

 

Stade
Ville
Ambiance
Summary
Co-fondateur et rédacteur | Website

Familiarisé aux parcages pour suivre le FC Nantes, un stage sur Liverpool, mon autre club de coeur, a développé ma passion pour le groundhopping en 2016. Cofondateur au-stade.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *