Menu Fermer

Arsenal – Everton

Arsenal - Everton

45£ Away Stand
4.9

Le stade

5.5/10

Le football

7.0/10

L'atmosphère

1.0/10

La ville

7.5/10

L'expérience groundhopping

3.5/10

Pros

  • Stade moderne, plus joli que Wembley
  • Sièges très larges et confortables

Cons

  • Places les plus chères d'Angletere
  • Stade sans âme et ambiance
  • Même pas un hymne
  • Beaucoup de sièges vides
  • Et pourtant sold-out comme chaque match

Il faut reconnaître que l’Emirates est un très beau stade, de l’extérieur plus joli que Wembley. Mais il est totalement dépourvu d’une âme. A l’image des supporters de ce club, des “touristes”. Un stade qui prétend à chaque fois afficher un taux de remplissage quasi parfait, mais qui dans la réalité se retrouve avec énormément de sièges vides. Je ne vois jamais un stade anglais avec autant de sièges vides qu’ici. Qui sont ces gens qui ne viennent pas alors que l’abonnement est certainement le plus cher d’Europe ? Des étrangers ?

Au final, on est à l’Emirates comme on est au théâtre. Les sièges sont d’un confort presque indécent pour du foot. On pourrait y caser un adulte et un enfant sur un même siège tant ils sont larges. Le parcage où je suis reste pour autant debout, comme les fans d’Arsenal dans les virages. Ce n’est pas pour autant qu’on les entend.

L’ambiance est vraiment faible. Contrairement à la majorité des clubs, il n’existe même pas un hymne, souvent cache misère de l’ambiance anglaise (même à Anfield) qui serait repris par les supporters. C’est dire la passivité des gens dans ce stade. On fait juste exception avec les quelques OOOOSPINA sur les dégagements repris par une grosse partie du stade. On oublie pas non plus le faux tifo, les deux “employés” qui agitent un drapeau de chaque côté sur un but, et la laideur de la mascotte.

C’est pas beaucoup mieux au niveau sonore pour Everton. Encore une fois, comme pour West Ham ça chante, parfois, et seulement 10 sec puis plus rien. Sont-ils blasés de supporter ce club de Liverpool ? Les encouragements envers l’équipe se font surtout par des applaudissements, qui me semblent bien plus fréquents qu’en L1. On sait apprécier un pressing ou un tacle comme un élément fort du match.

Nombreux sont ceux qui quitteront le stade avant même de voir le second but d’Arsenal… Et c’est pas beaucoup mieux pour les supporters d’Everton.

 

Stade
Ville
Ambiance
Summary
Co-fondateur et rédacteur | Website

Familiarisé aux parcages pour suivre le FC Nantes, un stage sur Liverpool, mon autre club de coeur, a développé ma passion pour le groundhopping en 2016. Cofondateur au-stade.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *