Menu Fermer

Bienvenue à Accrington – 2ème partie : la League One

Toujours en confinement, on continue les récits de nos périples à Accrington. Pour tous ceux qui n’ont pas lu la première partie, c’est ici que ça se passe !

 

24 Novembre 2018, Rochdale AFC – Accrington Stanley FC

Première fois que je vais voir Accrington à l’extérieur et ça commence par un derby. Rochdale est effectivement à 30 kilomètres au Sud d’Accrington et il y a une rivalité entre les 2 équipes (du fait qu’elles se rencontres souvent dans les divisions inférieures de l’EFL).

 

Le stade de Rochdale, Spotland Stadium (ou Crown Oil Arena pour ceux qui préfèrent le naming) m’a bien plu car c’est un stade typiquement anglais (oui, je sais je le dis à chaque fois, mais j’adore ces stades). Construit en 1878, donc pas vraiment moderne mais il respire le football britannique. Il fait environ 10 000 places, ce qui est largement suffisant puisque Rochdale a une affluence moyenne de 3 500 spectateurs.

Accrington aura eu absolument toutes les occasions dans ce match. Mais soit le gardien adverse, soit un manque de précision a eu raison de toutes leurs offensives. Rochdale a subi puis, sur un corner à l’heure de jeu a marqué un but, par l’intermédiaire de Ian Henderson, l’artificier local (35 ans et 15 à 20 buts par saison, solide). Grosse désillusion pour nos petits rouges et blancs (à voir ici).

Par contre, en tribunes, grosses satisfaction, nous étions plus de 450 à Rochdale. L’ambiance aura été mise par les visiteurs malgré le résultat et on aura passé un très bon moment dans le parcage ce jour là. On aura même été reconnu par les jeunes supporters d’Accy (bon le fait que l’un d’entre nous insulte l’arbitre, en français, à pleins poumons leur aura donné un gros indice de notre provenance).

On oublie pas les traditions

 

27 Novembre 2018, Accrington Stanley FC – Wycombe Wanderers

Nous voilà de retour à la maison, 7 mois après le titre. Et énormément de changement ont eu lieu à Accrington.

La Fan Zone derrière le kop a été entièrement refaite. Tout est neuf, il y a des écrans et de vraies buvettes. L’OASSC (Official Accrington Stanley Supporters Club) y monte un stand avant chaque match pour vendre des badges de matchs ou y prendre son abonnement au club de supporters. Dans le stade, une nouvelle tribune a vu le jour en face de la tribune principale, à la place des gradins assez précaire qui était là (malheureusement pour les voisins, maintenant ils ne peuvent plus voir le match depuis leur toit). La construction de cette tribune a été possible grâce à 2 transferts l’un de nos attaquants vedettes de la montée de la saison précédente et l’un de nos défenseurs tous deux partis à Ipswich en Championship (on vous avait dit que le club n’avait pas beaucoup d’argent), qui ont été les plus gros transfert de l’histoire du club : 1 million de livres et 750 milles livres.

La nouvelle tribune sur la gauche de l’image

Ce jour-là, nous étions invité en Hospitality (repas avant le match dans le stade avec bar et salle privée) car nous avions acheté les maillots lancés pour les 50 ans du club (50 maillots collectors, marqués des noms de tous les acquéreurs). Le repas est plutôt basique, mais c’était vraiment génial de pouvoir participer à ce repas dans le stade, nous avons pu revoir les différents employés du club que nous connaissons et boire un verre avec eux. De plus, nous avions le choix de la tribune dans laquelle nous voulions assister au match, donc nous avons quand même pu nous placer dans le kop pour le match.

Accrington France VIP

Parlons-en de ce match. Comme celui auquel nous avions assisté quelques jours plus tôt, le match est à l’avantage d’Accrington. Mais cette fois, Accy réussira à ouvrir le score par l’intermédiaire de Sean McConville (encore lui). L’enchaînement des matchs et le fait de ne pas réussir à faire le break aura raison des locaux car Wycombe marquera 2 buts dans le dernier quart d’heure et s’offrira la victoire 2-1 au Wham Stadium (à voir ici). Au soir de ce match, Accy se retrouve donc 11ème au classement avec une marge de 11 points par rapport au premier relégable.

 

29 Décembre 2019, Accrington Stanley FC – Burton FC

01 Janvier 2020, Accrington Stanley FC – Rochdale AFC

Cette fois, c’est en période de Boxing Day que nous rendons visite à notre club de cœur. Nous enchaînons deux matchs à domicile en quelques jours. Quoi de mieux que de finir l’année et de commencer la suivante au Wham Stadium ?

Retour à la maison

Autour du stade, encore du changement, cette fois c’est une nouvelle boutique qui a été construite, derrière le stade. Exit les préfabriqués. Et dans le stade, le club a enfin droit à une nouvelle pelouse, ça faisait longtemps que le club l’attendait celle-ci.

Dans le premier match, c’est une victoire sans appel pour Accrington, tellement ils auront dominé les débats. McConville (toujours lui) ouvre le score en première mi-temps et Ross Sykes, pur produit du centre de formation, fera le break de la tête en deuxième mi-temps. Score final 2-0 (à voir ici). Première victoire d’Accrington pour moi depuis Avril 2018 !

Le deuxième match est totalement l’inverse. Rochdale ouvrira le score par l’intermédiaire d’Henderson (le vieux briscard est toujours présent pour le plus grand malheur d’Accy) en toute fin de première mi-temps. Puis Rochdale fera le break en deuxième mi-temps pour s’imposer finalement 2 buts à 1 (réduction du score d’Offrande Zanzala en fin de match). Après ces 2 matchs, Accrington se retrouve 17ème avec 8 points d’avance sur la zone rouge.

On aura fait le premier match dans le kop comme toujours et on sera aux milieu des Ultras pour le deuxième. De plus en plus d’ambiance, de plus en plus de chants. On sent que le club attire de plus en plus (2 500 personnes pour le premier match et 3 000 pour le deuxième). Ca fait plaisir de voir ce club évoluer dans le bon sens.

 

On a même profité de ce match du 1er Janvier pour s’offrir le repas de Nouvel An en Hospitality avant le match (et reprendre quelques bières après la grosse soirée de la veille).

 

L’expérience Groundhopping

Voilà donc l’histoire d’Accrington France jusqu’à ce jour. Ca a été un plaisir de pouvoir vous raconter toutes ces expériences et j’espère que cela vous aura donner envie d’aller voir un match au Wham Stadium.

Je peux vous dire que ça a été palpitant de suivre l’ascension et l’évolution de ce club jusqu’à maintenant. Je vous conseille de suivre le club car l’histoire n’est pas finie et je pense qu’Accrington nous réserve de belles surprises pour l’avenir. Accrington est un club de football professionnel à taille humaine et vous pourrez certainement croiser le propriétaire du club autour du stade avant les matchs si vous y passez.

 

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter et à nous poser des questions si vous voulez plus d’infos sur le club ou organiser un groundhopping au Wham Stadium.

Stade
Ville
Ambiance
Summary

"Il n'y a pas d'endroit dans le monde où l'homme est plus heureux que dans un stade de football."
82 stades, 7 pays.
Twitter : @GontierO
Insta : gontiero_groundhop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *