Menu Fermer

Le derby de Hambourg : Hambourg SV – St. Pauli

Hambourg SV - St. Pauli

85€ Tribune West
8.5

Le stade

7.3/10

Le football

7.3/10

L'atmosphère

10.0/10

La ville

8.2/10

L'expérience groundhopping

10.0/10

Pros

  • Le tifo.
  • La rivalité.
  • L'explosion du parcage sur les buts.

Cons

  • Le prix.

Fan de foot allemand depuis tout petit ce derby de la ville d’Hambourg était évidemment tout en haut de ma liste depuis bien longtemps. Direction la ville portuaire pour mon 140e stade. Rendez- vous donc pris début février pour la vente général sur la billetterie de l’HSV.

Sans grande conviction j’arrive à prendre un des derniers billets disponibles dans le stade, en tribune West juste à côté du parcage de St Pauli situé lui en tribune SudWest. 85€, un peu cher mais ça valait vraiment le coup. J’ai l’impression que cette année il était assez facile de se procurer un billet pour ce match étant donné le nombre impressionnant de groundhoppers présents.

Ce derby est assez rare étant donné que le club d’Hambourg n’avait jusqu’à la saison dernière jamais connu la 2. Bundesliga alors que le club de Sankt Pauli y est lui habitué. Plusieurs options s’offre à moi pour rallier Hambourg mais j’opte pour le train au départ de Karlsruhe pour un aller retour dans la journée. 120€ pour l’aller retour pour un peu plus de 5h de train aller, la
même chose pour le retour.

La ville

Pas trop le temps de visiter la deuxième plus grande ville d’Allemagne cette fois ci, mon retour étant à 18h30. Je l’avais visitée en novembre lors du match Sankt Pauli – Karlsruhe. Bien évidemment il y a des incontournables comme le port, ses nombreux canaux, le quartier de Sankt Pauli et la Reeperbahn qui n’a clairement rien à envier au quartier rouge d’Amsterdam.

Le stade

Le Volksparkstadion, stade de 57000 personnes est situé dans le quartier d’Altona. Il est impressionnant de l’extérieur comme la plupart des stades allemands.

hambourg stade

L’atmosphère

L’atmosphère incroyable de ce derby commença pour moi dès le matin dans le train. Déjà à Karlsruhe le nombre de supporters de l’HSV est impressionnant. Chaque arrêt du train jusqu’à Hambourg ne fera que remplir un peu plus le wagon bar de maillots et d’écharpes d’un des clubs les plus populaire d’Allemagne. Il est 7h30. La bière coule à flots. Arrivé à 11h aux abords du stade j’arrive trop pour le cortège de l’HSV mais pile à l’heure pour celui des visiteurs, Impressionnant évidemment. Le nombre de policiers aussi. Un hélicoptère, des canons à eau. Un bon derby donc.

J’arrive également pile au moment où les échauffourées éclatent dans le stade entre une cinquantaine de supporters de l’HSV qui avaient décidés de traverser le stade pour en découdre avec les visiteurs. Entre les cagoulés, les mecs portant des protège dents, incroyable. J’ai même vu un mec devant moi tirer un mortier vers le parcage. Le temps que le calme revienne, le coup d’envoi est donné. Les tifos des deux blocs rendent très bien.

hambourg stade

hambourg stade

hambourg stade

Le bloc Hambourgeois envoie vraiment du lourd en début de match jusqu’à ce que le match tourne en faveur de ST Pauli. Je n’avais jamais vu un tel KO lors des deux buts. J’ai encore les images en tête. Plusieurs craquages durant le match, des pots de fumées.

hambourg stade

hambourg stade

Clairement une de mes meilleurs expérience groundhopping qui me fait vite oublier le réveil à 3h30 du matin et les sommes dépensées. À noter aussi que les supporters de Sankt Pauli reprennent le “Aux Armes” marseillais… en français. Assez marrant.

Le football

Globalement dominateurs mais incroyablement inefficaces devant, l’HSV se fera surprendre deux fois en première période par les visiteurs qui eux n’ont pas eu besoin de dix occasions. Les buts inscrits devant leurs supporters laisseront un KO indescriptible comme je n’avais jamais vu. En deuxième période c’est exactement le même scénario. Les trop nombreuses passes latérales de l’HSV ne changèrent rien devant un Sankt Pauli qui évolue maintenant en contre. C’est même les visiteurs qui inscriront le 3e buts du match qui après quelques minutes fût refusé par la VAR. Hambourg réduira le score mais là aussi la VAR laissera le score final à 2-0 en faveur des visiteurs. Hamburg ist Braun Weiss (Hambourg est brun blanc).

L’expérience groundhopping

Je ne sais pas ce que donne l’ambiance d’Hambourg pour un match quelconque (lire l’expérience de pour Hambourg SV – 1. FC Nuremberg) mais en tout cas pour ce derby c’était incroyable. On sent une véritable haine entre les deux camps. La ferveur des deux côtés est présente entre le dinosaure et le club populaire du quartier de Sankt Pauli. Je le répète mais c’est pour moi une de mes meilleures expériences.

2 Comments

  1. schnepp

    Le stade

    10

    Le football

    10

    L'atmosphère

    9.5

    La ville

    9.5

    L'expérience groundhopping

    9

    Très bon reportage.Superbes photos du FOOT ainsi que de la ville.
    Personne mordue par le Foot et claire dans son écrit sur ce match. ( on y était )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *