En cortège pour le derby de Berne : FC Thun – BSC Young Boys

Destination du dimanche : le derby de Berne mais à Thoune ! En attendant l’arrivée des supporters bernois en train, nous avons fait un petit tour de la ville et je peux dire qu’elle m’a offert l’un des plus beaux panoramas que j’ai pu voir dans une ville suisse avec les montagnes toujours à vue. Je ne vais pas vous dire d’y rester un week-end entier car ce n’est qu’une petite ville de 45 000 habitants et nous n’y avons passé qu’un très court laps de temps. Mais sur une après-midi ça doit facilement en valoir la peine. Et Berne n’est qu’à 30 minutes. Lire la suite

Derby de la Lanterne à Gênes

Le derby de Gênes est considéré comme le ou l’un des plus beaux d’Italie. C’était donc une étape obligatoire pour moi après le beau derby de Turin. Le « Derby Della Lanterna » à la particularité, comme à Milan & Rome, de voir deux équipes se partager le même stade : Le stade Luigi Ferraris. De plus, chaque camp se retrouve avec une tribune complète en virage, les latérales restant à la cause des hôtes. Une configuration rare qu’on retrouve donc à Milan et Rome, et de manière plus particulière en coupe d’Angleterre. C’était en tout cas pour moi une première de participer à un derby dans ce type de configuration.

Lire la suite

Le Derby de Turin : Torino – Juventus

Le match était plutôt bien choisi pour ma deuxième étape de groundhopping en Italie après l’Inter Milan à San Siro. : Le derby de Turin, dit également le Derby della Mole en référence au monument qui symbolise la ville de Turin. De plus, le derby de ce jour semblait revêtir une importance capitale au classement pour les deux clubs.

La Juventus a rarement eu à combattre face à un adversaire aussi fort que Naples pour le titre. Et le Torino grâce à 3 victoires et 2 nuls en 5 matchs pouvait espérer se relancer dans une course à l’Europa League. Pour continuer à vous joindre le contexte avant d’aller plus loin, j’avais une certaine appréhension sur ce Stadio Olimpico Grande Torino liée à la distance entre les virages et le terrain.

Lire la suite

Milan – Inter pour le derby de la Madonnina

Je vous fais la sympathie de vous épargner l’explication de comment j’en suis arrivé à me retrouver en plein San Siro, voir l’un des derbys les plus mythiques de l’Histoire du Football, qui a connu près de 219 rencontres, dont quatre en Ligue des Champions, par 2 degrés et sous la pluie. Le plus « important » à retenir, c’est qu’à 16h je ne savais même pas que ce derby milanais allait avoir lieu en quart de finale de Coupe d’Italie. A 20h j’étais bien installé dans la Tribuno Rosso, entre deux des plus belles Curve d’Italie.

Lire la suite

Derby ASSE – OL : Une branlée historique

Ma journée commence par le musée des Verts qui pour la modique somme de 5-7€ propose de faire un détour assez complet et intéressant sur l’Histoire du club. Mais n’étant supporter ni de l’ASSE, ni du rival c’est surtout l’exposition temporaire sur l’Histoire des derbys dans le monde entier qui a retenu mon attention. Une bonne heure de lecture avec un niveau d’information assez poussé et parfois étonnant (cf. l’affiche de la rivalité Newcastle – Sunderland). Bref, un travail remarquable qui témoigne de l’importance de l’ASSE dans le paysage footballistique français. J’espère que Nantes saura aussi bien les imiter avec son prochain musée.

Lire la suite

À Brøndby pour visiter le stade le plus chaud du Danemark

« El infierno del norte » ou l’enfer du nord, pour ceux qui ont fait le bon choix de ne pas apprendre l’espagnol. Voici comment le quotidien espagnol Mundo Deportivo qualifiait le stade de Brøndby, le lendemain d’un Brøndby IF- Barca. Il faut dire que pour une fois, les Espagnols n’ont pas tort. L’antre du troisième club le plus titré du Danemark est une véritable fournaise dans laquelle plus d’une équipe adverse a eu un coup de chaud.

Créé en 1964 après la fusion des deux clubs de la banlieue ouest de Copenhague, le Brøndby IF n’a connu l’élite qu’en 1982. A ce moment, l’équipe comptait dans ses rangs un certain M. Laudrup. Depuis d’autres légendes sont passées par là : B. Laudrup, Peter Schmeichel… Et le club a glané la bagatelle de dix titres de champions du Danemark. Sa rivalité bouillante avec le FC København est classé dans les dix plus gros derby du monde. Je peux vous dire que ce n’est pas usurpé.

Lire la suite

Derby d’Osaka, ultras aokuro et cerisiers en fleurs

Trois ans. C’est le temps qu’il aura fallu attendre pour avoir de nouveau un derby d’Osaka entre le Gamba et le Cerezo. La remontée de ces derniers en J League 1 cette saison nous permet de nouveau de profiter du meilleur derby de l’archipel. Comme le hasard fait (parfois) bien les choses il tombe pile pendant mon temps ici. Du coup je vous emmène aujourd’hui en balade au Yanmar Stadium du quartier de Nagai, cerise sur le cerisier japonais le tout au milieu des ultras du Gamba !

C’est avec une certaine bonne humeur que je me réveille sur les coups de 8h en ce dimanche matin. J’ai tout mon temps puisque le coup d’envoi est prévu pour 14h. Néanmoins le match se jouant à guichets fermés il a été plus que conseillé de venir tôt au stade. Le temps est magnifique dehors lorsque l’on décolle sur les coups de 9h30. Un court trajet de métro nous emmène à Nagai. Le stade (enfin les deux stades, avec le petit Kincho Stadium accolé au Yanmar où le Cerezo joue la plupart de ses matchs) se trouve dans un parc, l’atmosphère est tout à fait charmante au niveau des conditions.

Lire la suite

Everton – Liverpool: pas Friendly du tout

Mon premier “derby” (LFC – Manchester United, à relire ici) avait accouché d’un ennuyant 0-0. J’espère évidemment un scénario différent ce soir, et surtout ressentir des émotions. L’une des choses les plus importantes et qui nous font aimer le foot, c’est de vivre des émotions, bonnes ou mauvaises. Mais surtout ne pas rester là, les bras croisés, à attendre quelque chose qui ne viendrait jamais. Comme lors de ce LFC – Manchester United. Je rêve de plus grand pour ce Merseyside Derby.

Lire la suite