Menu Fermer

Liverpool – Belgrade, de la LDC à Anfield

Liverpool - Belgrade, de la LDC à Anfield

70€
8.2

Le stade

9.0/10

Le football

8.0/10

L'atmosphère

7.0/10

La ville

8.5/10

L'expérience groundhopping

8.5/10

Pros

  • Anfield
  • Du beau spectacle
  • Dirk Kuyt quoi !

Après une courte excursion chez les voisins d’Everton le week-end dernier, me revoilà en terrain plus favorable à Anfield, pour ce qui sera mon deuxième match dans l’antre du LFC. Nous sommes mercredi et c’est donc un match de Ligue des Champions pour aujourd’hui, Liverpool affronte l’Étoile Rouge de Belgrade pour la troisième journée de phase de poules.

N’ayant pas cours le mercredi, j’en profite pour passer toute la journée dans la plus belle ville du monde (il faut aussi dire que le bus était moins cher tôt le matin). Je prends donc le bus à 6h du matin à Leeds pour arriver un peu avant 9h à la gare routière de Liverpool One. J’ai l’occasion de goûter mon premier english breakfast depuis mon arrivée en Angleterre (et c’est délicieux) et je me dirige ensuite vers Albert Dock pour visiter quelques musées (gratuits). En retournant dans le centre-ville avant de me diriger vers le stade, je croise l’ancien joueur des Reds Dirk Kuyt, en gros fanboy je prends évidemment ma petite photo avec lui. Je prends la direction d’Anfield vers 16h, en comptant 1h de marche, pour me laisser le temps de faire un petit tour du stade et profiter de l’atmosphère avant le coup d’envoi à 20h.

Concernant l’obtention des billets, je suis cette fois passé par la French Branch. J’ai souscrit durant l’été en versant une avance pour un futur match, ce sera donc Liverpool – Belgrade. Comme dit dans mon précédent compte-rendu (Liverpool – Chelsea) , la souscription est à 20€ et la place à 70€. Le rendez-vous pour la distribution des places est fixée à 19h devant le stade, avec quelques membres déjà présents à 18h on se dirige vers The Albert, un des pubs tout proche du stade, pour discuter et se mettre au chaud. Une fois les places distribuées, chacun se dirige vers son tourniquet pour entrer dans le stade, je suis cette fois-ci avec trois autres membres dans le Kop.

Pour la vue, on est certes assez loin de la pelouse mais j’ai l’impression que l’on voit bien de partout à Anfield. L’ambiance d’avant-match et lors des premières minutes est vraiment belle. On se retrouve sous la bâche déployée au coup d’envoi. Puis vient le YNWA, Fields of Anfield Road et Allez, Allez, Allez, les chants s’enchaînent. Ce sera plus calme durant la rencontre, avec des sursauts lors des actions chaudes et des buts. Des buts, il y en aura quatre, puisque Liverpool surclasse son adversaire du soir et décroche une large victoire 4-0. On se retrouve entre membres à l’extérieur du stade au coup de sifflet final, je pars ensuite reprendre mon bus (avec National Express) pour un retour au petit matin à Leeds. Pas de match le week-end prochain (le budget de fin de mois…) mais le prochain match prévu devrait m’emmener à Newcastle, dans un autre temple du football.

Stade
Ville
Ambiance
Summary

Football populaire, rock indépendant et lutte des classes. À bicyclette ou dans la fosse. #YNWA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *