Menu Fermer

Carrick Rangers FC - Crusaders FC

12£
6.7

La ville

8.0/10

Le football

5.0/10

L'atmosphère

6.5/10

Le stade

5.5/10

L'expérience groundhopping

8.5/10

Weekend prolongé de mi-novembre du jeudi au dimanche, me voilà en direction de Belfast, capitale d’Irlande du Nord. Le programme se veut simple, visite d’une ville qui m’est complètement inconnue, de ses nombreux bars mais également deux matchs de NIFL Championship, le championnat de première division locale! L’expérience football commencera véritablement le lendemain de mon arrivée avec un court déplacement à Carrickfergus en compagnie des supporters du Crusaders Football Club puis le samedi du côté du Stade de Solitude à Belfast avec un match de Cliftonville face à Ballymena. Mais concentrons-nous plutôt sur le premier match cité!

La ville de Belfast

La ville de Belfast est en quelque sorte un musée à ciel ouvert tant les graffitis et autres inscriptions liées aux anciennes confrontations (pas si lointaines pourtant) entre catholiques et protestants sont visibles à chaque coin de rue. Des fresques murales qui nous rappellent instantanément de quel côté “religieux” nous nous trouvons. Si cela est relativement vrai pour les quartiers en périphéries du Centre, ce dernier se veut plutôt ouvert et agréable pour flâner!

Le Centre Ville qui se veut essentiellement piéton, abrite les grandes enseignes commerciales et lorsque l’on se rapproche des Docks, on découvre un quartier plutôt moderne qui contraste avec le reste de la ville. L’attraction touristique majeure étant le Musée dédié à l’histoire du Titanic ainsi qu’à sa construction et les fresques murales dont je vous parlais, pour ceux qui aiment (beaucoup) marcher, il est impératif de faire un petit tour du côté des stades des quatre clubs de première division de la ville. Avec en point d’orgue l’enceinte du Glentoran Football Club nommé “The Oval”, une splendeur!

Le Stade (Lougshore Hotel Arena à Carrickfergus)

Arrivée au stade au coup d’envoi, on décide tout de même d’aller dans le bar des locaux afin d’en boire une ou deux. C’est donc après l’engagement des 22 acteurs sur le terrain que je m’engouffre dans la Lougshore Hotel Arena (5’000 places), le stade de Carrickfergus où réside donc le Carrick Rangers Football Club (Palmarès: une Coupe d’Irlande du Nord en 1976). Ici, pas de ticket. On paie 12 livres et on accède immédiatement au stade. La fouille, c’est comme les billets, il n’y en a pas. Avec les supporters des Crusaders, on décide d’aller se positionner derrière les goals du portier adverse. Le placement dans le stade est totalement libre! Concernant la disposition du stade, c’est assez rupestre, une grande tribune places assises ainsi qu’une plus petite derrière les buts de places debout. Les autres secteurs étant debout, derrières les barrières qui donnent directement sur le terrain. Concernant les vestiaires des joueurs? De simples containers posés les uns à côté des autres. Et si vous avez faim ou soif, il vous faudra attendre la mi-temps ou la fin du match pour aller dans la buvette se trouvant à l’extérieur de l’enceinte.

L’atmosphère

L’atmosphère au sein du stade se veut plutôt joviale, les 644 spectateurs annoncés ce jour-là pouvant se côtoyer sans problème. Pour ce qui est de l’ambiance, elle se veut un peu plus feutrée. Nous avons là un public à réaction qui réagit donc en conséquence des actions et des buts sur la pelouse. Les visiteurs feront tout de même plus de bruits que les locaux et particulièrement en fin de rencontre lorsque leurs protégés pousseront pour arracher la victoire dans les arrêts de jeu.

Le football

Le niveau de jeu n’atteint pas des sommets et les actions sont souvent hachées, la pelouse légèrement en pente n’aidant certainement pas les principaux acteurs de la rencontre. Ça joue rugueux mais avec fair-play, il faudra attendre la seconde période pour voir les favoris (Crusaders FC) mettre enfin le pied sur la balle et imposer leur rythme. Ils nous gratifieront nottament de deux jolis buts avec un splendide lob en toute fin de rencontre pour offrir la victoire par 3 à 1 aux rouges et noirs.

L’expérience Groundhopping

Superbe expérience et superbe déplacement avec les supporters du Crusaders Football Club! C’est toujours plus sympa de se rendre dans un stade adverse avec des locaux. On ressent immédiatement la ferveur des mecs, on peut échanger plus facilement sur le trajet et on nous partage de belles anecdotes concernant leur club. L’aller s’est d’ailleurs déroulé au top, j’avais demandé si je pouvais amener mes bières et autres à mon contact, celui-ci me répondant: « We have a bar on the bus. Beer, vodka, cider and alcopops! ». Magnifique bordel! Le bar étant une glacière évidemment, on a pu un peu s’imbiber!

Arrivant au stade, on nous emmène dans le bar du Carrick Rangers FC, on se voit offrir des bières et on en prend en plus afin de les planquer dans nos poches pour pas manquer de liquide durant le match. Même si c’est totalement interdit de consommer de la bière dans les stades au Royaume-Uni, on ne s’en est pas privé et la “sécu” sur place n’étant pas trop regardante, c’était un jeu d’enfant. Fin du match de folie avec les Crusaders qui inscrivent deux goals, explosion de joie avec nos potes de la soirée, tout le monde est content. On rentre à Belfast dans la joie, la bière et la bonne humeur pour enfin terminer notre soirée au Social Club du Crusaders. Magnifique soirée qui se conclura avec des pintes de Guinness à 4 francs (suisses) à peine. Je reviendrais avec l’objectif de refaire un déplacement un peu plus long cette fois-ci avec cette même équipe!

GrenAvery

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *