Menu Fermer

FC Bâle – FC. Saint-Gall 1879

FC Bâle - FC. Saint-Gall 1879

11€
7.7

Le stade

8.0/10

Le football

7.0/10

L'atmosphère

7.5/10

La ville

7.5/10

L'expérience groundhopping

8.5/10

Pros

  • Le prix de la place.
  • Le parcage visiteur.
  • La présence de fumigènes.

Cons

  • Grève des supporters en 1ère mi-temps.
  • Tout est sponsorisé, même les cartons jaunes.

Samedi 9 février, pour la première fois je vais assister à un match à l’étranger. Je suis Franc-Comtois et donc la Suisse n’est pas très loin de chez moi. Je suis accompagné d’un ami et de sa sœur et c’est en voiture que nous décidons d’y aller voir un match du FC Bâle.

Ce match a éveillé en moi l’envie de découvrir d’autres stades et la chance était avec nous car on le sait, le prix des places en Suisse est assez élevé et nous bénéficions d’une offre sur la billetterie de Bâle qui nous permettent d’avoir des places à 12,5 Franc Suisse (11€). Avec ce billet nous sommes placé au 2ème niveau de la plus grande tribune quasiment centré au terrain. En temps normal cette place coûte près de 59 Franc Suisse (55,50€).

La Ville

Nous partons aux alentours de 10h de chez nous direction Leymen une ville française à la frontière avec la Suisse. On s’y arrête un peu après 12h pour prendre le tram de Bâle en France (6,10 franc suisse = 5,36€). On arrive sur Bâle vers 13h et on décide tout d’abord de manger et ensuite aller faire un petit tour dans la ville le match ne débutant qu’à 19h. On se balade un moment au bord du Rhin avant de rejoindre en tram le stade vers 16h.

Le Stade

Nous arrivons au stade vers 16h, certes c’est tôt mais nous prenons notre temps en allant dans la boutique du club ainsi que dans les magasins intégrer au stade. Puis nous arrivons sur une esplanade où le kop des supporters de Bâle se retrouvent avant le match. Nous la traversons et scannons notre billet. On est placé sur la tribune centrale au 2ème niveau d’une tribune qui en comporte trois.

L’atmosphère

Assez spéciale au départ, une grève des supporters contre une mauvaise gestion du club par les propriétaires du club du FC Bâle. Le kop se mettra seulement à chanter durant la deuxième mi-temps mais cela suffira à me combler en me donnant des frissons pour cette première expérience en Suisse.

Cela m’a permit d’entendre en première mi-temps les supporters de Saint-Gall venu en nombre. Ils se sont fait entendre avant que le kop du FC Bâle se mette à chanter. Avant la reprise de la seconde période les supporters de Saint-Gall ont lancé des feux d’artifices assez impressionnant car j’ai jamais vu ça en France.

Le Football

Pour vous raconter le match cela peut simplement se résumer par une rencontre très fermée avec peu d’occasion de part et d’autres. En première mi-temps, à la 22ème, Ricky van Wolfswinkel rate un pénalty et ainsi l’occasion de mener 1-0. À la 84ème minute le score était toujours vierge avant qu’Axel Bakayoko ouvre le score pour Saint-Gall d’un magnifique piqué. Bâle se devait de réagir et dans le temps additionnel du match Samuele Campo égalise d’un sublime coup-franc 1-1. FIN DU MATCH !

L’Expérience Groundhopping

Première expérience en Suisse et j’en ai été enchantée c’était pour moi la découverte d’un pays, d’une langue (l’allemand), d’un stade avec plus de 26 000 spectateurs et d’un autre style d’ambiance. Ce match on l’a choisi car mon ami, sa soeur et moi sommes supporter du FCSM et lors de ce match 3 anciens sochaliens étaient sur la feuille de match (Aldo Kalulu pour Bâle, Peter Ziedler et Axel Bakayoko pour St Gall).

Stade
Ville
Ambiance
Summary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *