Fenerbahçe – Sivasspor (Istanbul, Partie 1/2)

Pour notre week-end à Istanbul, on arrivait vendredi 15 mars en fin d’après-midi (vers 17h30) à l’aéroport Sabiha Gökcen. Cet aéroport se trouve sur la partie Asie, il faut 45 minutes à 2 heures (circulation très variable selon les heures) pour rejoindre le centre. Au moment de la réservation, on ne savait pas encore quel match la programmation turque allait nous donner. Par chance, c’est le seul club d’Istanbul avec son stade sur la partie Asie qui a été programmé le vendredi : le Fenerbahçe et son stade Şükrü Saracoğlu affronte Sivasspor à 20h30. Cela nous donne une bonne marge pour y être. Le samedi nous a lui donné un match du Besiktas à 19 heures. Récit de cette première partie avec le transport, la billetterie, le stade et match du Fenerbahçe. Lire la suite

Mansfield Town FC – Forest Green Rovers FC (+ Notts County et Nottingham Forest)

Ce séjour groundhopping avait pour but d’assister au match entre Mansfield Town FC et Forest Green Rovers FC. Ce match comptait pour la 34ème journée de la League Two, soit le quatrième échelon professionnel d’Angleterre. Avant ce match, Mansfield Town est 3ème avec 58 points et Forest Green Rovers 6ème avec 54 points, les deux équipes jouent pour une montée automatique à l’échelon supérieur. Lire la suite

River Plate – Newell’s Old Boys

On s’était quitté après un premier match en Argentine et un derby d’Avellaneda très très chaud. Depuis ce match, on a quitté Buenos Aires pour explorer la pampa argentine (c’est magnifique) et les chutes d’Iguazu (c’est encore plus magnifique).

Nous voici de retour à Buenos Aires pour profiter des derniers jours en Argentine avant le retour à la réalité. Au programme, visite des quartiers qu’on n’a pas encore eu l’occasion de voir : la réserve écologique, les quartiers proches de la place de Mayo et le Nord de la ville, fief de River Plate.

Lire la suite

CA Independiete – Racing Club

Ah l’Argentine. Ses tribunes, son ambiance, ses derbys : quel rêve !

De vacances en Argentine, j’ai la chance de pouvoir assister dès le lendemain de mon arrivée à un derby entre 2 des 5 plus grands clubs d’Argentine !

Arrivée en Argentine vers 8h du matin heure locale. On passe poser les affaires à l’hôtel, explorer un peu Buenos Aires puis on part chercher les places pour le match de demain soir : le derby d’Avellaneda entre le CA Independiete (8e) et son voisin du Racing (1er) où joue le grand Lisandro Lopez.

Lire la suite

Bayern Munich – VfL Wolfsbourg

Plus d’une douzaine d’heures en transport et me voilà à Munich samedi matin. Je ne cache pas que le Bayern n’est pas un club qui me fait rêver, et d’ailleurs ils affrontaient Liverpool en LdC quelques jours plus tard. A défaut de pouvoir y aller avec les Reds, j’ai compensé en allant les voir en Bundesliga. J’étais très surpris de pouvoir me procurer une place très facilement sur la revente de billets officielle du club. En effet, en début de saison j’avais fait une demande pour un match en avril que je n’ai pas obtenu suite au tirage au sort. Ces éléments semblaient me montrer qu’on accède très difficilement à l’Allianz Arena, ce qui est faux. Cependant via la revente on se tape une majoration désagréable d’une quinzaine de %. J’ai au final eu à payer près de 50€ , le meilleur prix, en haut de tribune dans un virage. Lire la suite

Racing – Estudiantes

Ça y est. Les billets d’avions pour l’Argentine et sa capitale Buenos Aires sont pris. Depuis ce jour du mois d’octobre, je n’arrête pas de penser à ce pays que je vais enfin avoir la chance de visiter et à tout ce que je vais pouvoir faire sur place. Outre les paysages de la Patagonie, en passant par les villages désertiques de la région de Salta ou par les vignobles de Mendoza, ce sont ces six jours dans la capitale qui me captivent presque le plus. Pourquoi ? Car c’est durant ces six jours que l’on aura l’occasion de vivre un match de championnat argentin. En tant qu’admirateur de foot depuis le plus jeune âge, c’est un évènement fantastique que nous ne voulons pas rater. Le rendez-vous est donc pris. On ne sait pas encore avec qui il est pris, mais il est pris. Lire la suite

Le derby éternel : Etoile Rouge de Belgrade – Partizan Belgrade

La date du mercredi 27 février 2019 était cochée dans mon calendrier depuis quelques mois. Ce qui peut vous paraître surprenant au moment où vous débutez la lecture d’un article sur un match s’étant disputé le … 2 mars. Bienvenue dans le championnat serbe, où une journée de championnat peut être décalée officiellement, sans raison apparente, 10 jours avant sa date initiale. D’ordinaire plutôt habitué aux championnats situés plus à l’ouest de l’Europe, avec une préférence nette pour l’Allemagne, cette pratique me surprend quelque peu et surtout m’oblige à changer mes vols à la dernière minute. Mais peu importe : après en avoir rêvé depuis quelques années, en 2019, j’assisterai au derby de Belgrade ! Lire la suite